Skip to main content

Tout Savoir sur le futnet

 

Présentation du futnet

image action

Le futnet (anciennement appelé footballtennis) est un sport en plein développement. Avec près de 100 ans d’histoire et de tradition, il constitue un  sport à part entière disposant de ses propres règles. C’est un sport très complet requérant souplesse, technique, précision, habileté et stratégie, qui se joue principalement en salle mais peut également se pratiquer à l’extérieur.

Il est composé de trois disciplines de base : le simple, le double et le triple. Le jeu consiste à faire des passes en cloche afin de parvenir le plus proche possible du filet et de permettre au frappeur de smasher la balle. Les passes demandent une très grande précision pour permettre au frappeur d’envoyer une balle d’attaque puissante. Lors d’un échange, chaque équipe dispose de trois touches de balle et d’un à trois rebonds au sol, selon la ligue dans laquelle elle évolue. Un joueur de futnet peut utiliser toutes les parties du corps hormis les bras. Le futnet est un sport non seulement très technique, mais également physique. Les déplacements sont en effet courts et explosifs,  et les échanges peuvent être longs. Adapté à tous, il convient très bien aux jeunes, et aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Historique du sport

Précédemment appelé footballtennis, le futnet existe depuis près de 100 ans. Ses premières apparitions ont eu lieu dans les années 1920 en ex-Tchécoslovaquie, lorsque des joueurs de football du Slavia Prague ont commencé à taper la balle par-dessus une corde, qui sera plus tard remplacée par un filet. En 1940, les premières règles de futnet ont été établies.

 

C’est en février 1987 que 5 nations (la Suisse, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Italie et la Roumanie) décidèrent de fonder l’IFTA (Association Internationale de Footballtennis) à Bienne. Les années suivantes, plusieurs nations ont rejoint l’IFTA, telles que l’Autriche, le Brésil, la France, la Tchécoslovaquie (après la séparation de la Tchécoslovaquie en 1993, la République tchèque et la Slovaquie sont devenues deux membres indépendants), la Hongrie, la Grèce, la Turquie, la Norvège, la Russie, les Etats-Unis, l’Ukraine. Certains pays ont, par la suite, quitté l’Association, comme par exemple l’Allemagne, la Grèce, le Brésil et l’Autriche.

 

Les premiers Championnats d’Europe ont eu lieu en terre helvétique et en Hongrie en 1991. Quant aux premiers Championnats du Monde, ils se déroulèrent en Slovaquie en 1994. En 2000, la Slovaquie organisa également les premiers Championnats du Monde femmes et juniors.

 

En 2004, l’IFTA fut rebaptisée FIFTA (Fédération Internationale de Footballtennis).

 

En 2010, le footballtennis a pris le nom de futnet. De nombreuses discordances à l’interne entravant l’évolution du sport ont amené certaines nations à la décision de quitter la FIFTA et de fonder une nouvelle association internationale, l’UNIF (Union Internationale de Futnet), le 16 octobre 2010 à Genève. Les membres fondateurs sont composés de la Suisse, la France, la République tchèque, la Slovaquie, la Catalogne et l’Argentine. Aujourd’hui, environ 20 nations sont membres de l’UNIF et font du futnet un sport en pleine expansion au niveau mondial.

Au niveau européen, l’UNIF chapeaute l’Association Européenne de Futnet (EFTA), qui a vu le jour le 24 avril 2010 à Marseille. Celle-ci était alors composée de la Suisse, la France, la République tchèque, la Slovaquie, la Catalogne, le Pays basque et la Roumanie (qui a depuis quitté l’EFTA). Le Danemark, l’Angleterre, la Pologne, l’Ukraine et l’Autriche les ont rejoints peu après.

 

Le futnet en quelques dates

1920 : premières apparitions du footballtennis en ex-Tchécoslovaquie

1940 : création des premières règles

1987 : fondation de l’IFTA (Association Internationale de Footballtennis)

1991 : premiers Championnats d’Europe hommes

1994 : premiers Championnats du Monde hommes

2000 : premiers Championnats du Monde femmes et juniors

2004 : l’IFTA est rebaptisée FIFTA (Fédération Internationale de Footballtennis)

2010 :  le footballtennis est rebaptisé futnet

            création de l’EFTA (Association Européenne de Futnet)

            création de l’UNIF (Union Internationale de Futnet)